Voici comment donner une deuxième vie à sa webradio !

Manque de temps pour renouveler la programmation, aléas du référencement, développement de la concurrence,… Les raisons d’une baisse d’audience de votre radio peuvent être nombreuses. Pourtant, ce n’est pas une fatalité.

Il n’est pas du tout impossible de relancer une webradio qui, au fil des mois ou des années, a perdu un certain nombre de ses auditeurs.

1. Analysez les raisons de la baisse

Ah qu’il semble loin le temps où un simple référencement sur Itunes garantissait une audience suffisante à la moindre webradio nouvellement créée ! Aujourd’hui, non seulement Itunes n’ajoute plus de nouvelle radio à son répertoire, mais y figurer ne contribuerait de toute façon pas à faire le succès d’une radio. Aujourd’hui, le succès d’une radio réside davantage en son concept, dans l’originalité de sa programmation, dans la graphisme décalé de son site ou de son appli. Si l’audience de votre radio a baissé. Posez-vous donc les bonnes questions : la première étant : ai-je toujours envie d’écouter ma radio ? Demandez-vous également :

– Que veulent mes auditeurs aujourd’hui ?

Un simple regard dans les commentaires Facebook et les mails que vous recevez peut vous donner une idée.

– La tendance musicale de ma radio est-elle toujours d’actualité ?

En musique, comme dans tous les secteurs, les phénomènes de mode existent et il faut doc savoir se renouveler.

– Depuis combien de temps n’ai-je pas pas renouvelé mes bacs musicaux ?

Il faut en effet de la nouveauté, un peu mais pas trop, pour garder ses auditeurs

– Où ma radio et mon site sont-ils référencés ? Comment peut-on me trouver ?

Une simple recherche sur google, en mode privé (pour que vous soyez comme un utilisateur lambda), vous donnera une bonne indication.

Lorsque vous aurez répondu à toutes ces questions, vous aurez de bons éléments pour établir un diagnostic.

2. Scrutez la concurrence

La webradio est un univers ultra-concurrentiel. Vous pensiez avoir trouvé une idée unique, vous pensiez que votre radio était la seule à proposer un tel programme ? Eh bien non. Il y a forcément quelqu’un dans le monde qui a fait la même chose que vous, parfois même avec un peu plus de succès. Il a peut-être eu la même idée, il vous a peut-être copié, peu importe, vous avez de la concurrence. A votre tour, n’hésitez pas à la regarder de très près. Prenez une radio proche de la vôtre et analysez là de près :

– Quel est le programme de cette radio ? Ecoutez-le. Essayez de comprendre comment il est structuré ? Soyez attentifs à l’habillage de cette radio. Posez-vous la question : Est-ce que c’est une radio que j’écouterai ?  Si oui, pourquoi ?

– Comment son site web, son appli, sont-ils construits ? Sont-ils bien référencés ?

– Quelle est la stratégie de cette webradio sur les réseaux sociaux ? Combien de posts… ?

3. Mettez en place une stratégie que vous serez capable de tenir

Après l’analyse de votre radio puis de la concurrence, vous allez pouvoir définir un certain nombre d’actions à entreprendre. Il suffit pour cela de lister vos points faibles et de mettre en face de chacun d’eux une action qui va vous permettre de les faire disparaître.

D’une manière globale (et sans grande surprise), vos points à améliorer peuvent être :

– Le renouvellement de votre programme musical

– Votre habillage d’antenne

– La qualité graphique et l’ergonomie de votre site

– Votre référencement (flux et site)

– Votre présence sur les réseaux sociaux

A vous de vous y mettre par ordre de priorité et surtout, en fonction du temps dont vous disposez. Il serait en effet dommage de vous lancer dans un plan de relance très ambitieux sans pouvoir vous y tenir. Mettez en place une stratégie qui correspond au temps que vous avez à consacrer à votre radio par rapport à toutes vos activités

4. Analysez les résultats de votre stratégie et adaptez-là au fil du temps

Au bout de quelques semaines, vous aurez très vite les premières tendances sur l’efficacité de votre stratégie. A vous de voir, dans vos nouvelles actions, ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas pour faire évoluer votre plan d’actions au fil des mois. Mais surtout, ne vous découragez pas. Si votre radio est dans une mauvaise passe, ce n’est pas parce que son concept n’est pas bon, c’est sans doute parce qu’année après année, elle s’est peu à peu noyée dans la masse, perdant son unicité. Mais la vie d’une radio est faite de hauts et de bas, alors ne lâchez rien !