Splilmer Radio, les nouvelles tendances de l’électro

Voici l’interview de Mourad, 25 ans et producteur de Splilmer Radio. Ce passionné de musique offre une webradio électro pleine de nouveautés. Toujours à l’affût des nouvelles tendances, Mourad réussit pleinement sa mission !

Pourquoi as-tu créé ta radio ?
J’ai créé Splilmer Radio afin de partager ma passion pour la musique électro et pouvoir diffuser des artistes qui sont très rarement diffusés sur les grandes radios. J’ai donc créé cette radio en mars dernier, je connaissais Radionomy depuis 2012. C’est l’idéal pour créer une radio gratuitement.

Quel est le concept de Splilmer Radio ? 
Le concept est simple faire découvrir des nouveautés electro (surtout trance) au plus large public. Nous avons également  une émission les vendredi et samedi soir « La Party Mix » où je mixe les nouveautés de la semaine en direct.

Et pourquoi ce drôle de nom ? Splilmer Radio…
Le nom Splilmer existe depuis pas mal de temps maintenant, je l’ai inventé en 2008 lorsque je me suis lancé dans la composition, à l’époque je composais de la musique originale pour films et jeux vidéo. Mon nom d’artiste était Mourad Achir-Splilmer. En tant que DJ, c’est devenu Hypton Splilmer et en 2012 j’ai créé un consortium de musiciens, Splilmer Music… Bref, cela m’a semblé évident de garder le nom Splilmer pour la radio.

Quels sont les artistes-phares de Splilmer Radio, si tu devais n’en citer que trois ? 
Armin van Buuren, David Gravel et Sick Individuals.

As tu des contacts avec tes auditeurs ? 
Oui, je reçois des mails ou des messages sur les réseaux sociaux de temps en temps. Souvent ce sont des auditeurs qui m’envoient une démo ou une maquette de leur musique. Elle sera diffusée si le style correspond à celui de ma radio.

Combien de temps passes-tu à gérer ta radio chaque semaine ?
Au moins 20 heures par semaine, entre les jingles, les nouveautés de la semaine et la communication.

Pour finir, parle nous un peu de toi…
J’ai 25 ans. Je vis à Verdun (Meuse), je suis greffier au Conseil de Prud’hommes de Verdun. J’ai toujours été passionné de musique. D’ailleurs, comme je l’ai dit plus haut, je compose de la musique pour films, séries et jeux vidéo. Je joue du piano, de la batterie et je suis DJ.