Les 10 étapes pour gagner de l’audience avec Instagram

Ça y est, Instagram vient de dépasser le milliard d’utilisateurs ! Une barre symbolique mais qui montre toute l’importance de cette plate-forme désormais trois fois supérieure à Twitter. Dans une stratégie social media, impossible dès lors de se passer d’Instagram, même s’il peut paraître paradoxal, pour un média audio, de s’appuyer sur un réseau social entièrement tourné vers l’image et la vidéo. Peu importe, vous avez besoin d’Instagram pour développer votre notoriété et, dans cet article, le blog Radionomy va vous dire comment faire !

1. Créer un compte au nom de votre radio et soigner le profil

Si vous n’en avez pas, il va falloir créer le compte Instagram de votre radio. L’inscription se fait en quelques minutes. Mettez votre logo en photo de profil, quelques éléments parlant de votre radio dans la description et c’est parti.

2. Produire et faire produire beaucoup de contenu

Pour donner vie au compte Instagram de votre radio, il va vous falloir vous habituer à produire du contenu photo et vidéo lié à la vie de votre radio, qu’il s’agisse de coulisses de vos émissions, de vos interviews, de photos originales des animateurs, de vos studios, des lieux ou des concerts avec lesquels vous êtes partenaires… Tout est bon à prendre ! Pour poster régulièrement, il vous vous habituer à créer du contenu original régulièrement, que ce contenu soit créé par vous ou par votre équipe.

3. Faire de la curation

Sur Instagram, vous n’êtes pas obligé de ne poster que vos propres photos, surfez sur l’actualité des artistes qui sont le plus diffusés, trouvez de belles images les concernant, celles qui font le buzz, cherchez les bonnes infos qui vous suscitez de l’engagement et donc seront favorisées par l’algorithme d’Instagram ! Les posts issus de la curation peuvent représenter jusqu’à 30% de vos publications instagram.

4. Poster à un rythme régulier

Trois posts par semaine est un minimum pour que l’algorithme d’Instagram ne vous pénalise pas. Vous pensez que c’est trop peu ? En fait mieux vaut poster trois fois par semaine pendant six mois que deux fois par jour pendant quinze jours au risque de s’essoufler et de ne pas tenir le rythme. L’algorithme d’Instagram déteste les variations dans le rythme des posts.

5. Choisir les bons hashtags

Les hashtags sont les mots, les étiquettes, que vous allez mettre à la fin de la description de votre post (ou plutôt dans le premier commentaire) pour dire de quoi vous parlez et être repéré par les utilisateurs intéressés par les thématiques de votre radio.

Combien faut-il en mettre ? Entre 5 et 10 maximum

Lesquels faut-il mettre ? Il faut en mettre un ou deux très connu (#classicrock #concert #jazz #dance etc…) pour définir la thématique au sens large. Il faut ensuite en choisir quelques-uns beaucoup plus ciblés et précis. Vous pouvez par exemple créer des hashtags au nom de vos émissions etc… Comme dit plus haut, il est conseillé de les poster dans le premier commentaire (et non dans la description)

6. Utiliser Later

Voilà un excellent outil pour programmer ses publications Instagram. Later vous permet de programmer facilement l’ensemble de vos publications sur plusieurs jours, ce qui vous permet de conserver un rythme régulier dans vos posts, de gagner du temps grâce à la planification et donc de ne pas oublier de poster.

7. Interagir avec sa communauté

Comme Facebook, qui en est d’ailleurs le propriétaire, Instagram a modifié son algorithme au début de cette année. Objectif ? Mettre en avant les comptes les plus actifs en termes d’engagement, autrement dit ceux qui ont le plus d’interactions (commentaires, likes) vers eux et vers les autres. La première des choses est donc de vous abonner à un certain nombre de comptes liés aux mêmes centres d’intérêts que votre radio et d’interagir avec eux. Likez et commentez leurs posts (en mettant plus qu’un simple émoticône), posez des questions, répondez aux autres commentaires. Plus vous serez actifs, plus vos propres publications seront mises en avant. Par ailleurs, soyez actifs sur le suivi de vos posts, répondez aux commentaires, multipliez les interactions. Instagram peut vous pénaliser si vous n’avez pas répondu à un commentaire dans les 60 minutes. Autre chiffre important : quand vous postez, Instagram présente votre photo ou vidéo  10% de votre audience. S’il elle suscite rapidement de l’engagement de la part de ces 10%, la publication sera présentée à d’autres abonnés. Si elle ne sucite rien, Instagram considèrera ce post comme sans intérêt.

8. Faire le tri dans ses abonnés comme dans ses abonnements

Après quelques semaines d’utilisations, vous allez avoir des abonnés et des abonnements. N’hésitez pas à faire le tri pour :

Parmi les abonnements, supprimer ceux qui polluent votre feed

Parmi les abonnés, supprimer les abonnés-robots, qui ne sont du coup que des abonnés fictifs.

L’application Cleaner IG est un bon outil pour cela.

9. Faire des stories

Qu’est ce qu’une story ? C’est une option assez récente d’Instagram qui consiste à publier des contenus qui auront une durée de vie éphémère (24 heures) contrairement aux publications traditionnelles qui ne disparaissent que si vous les supprimez. Les utilisateurs adorent ces contenus qui peuvent être plus anecdotiques et moins soignés que les posts classiques. Plus il y en a plus l’interaction avec la communauté est réelle. Multipliez-les !

10. Partager vos posts sur les autres réseaux sociaux

Instagram vous permet de partager facilement vos posts (et vos stories) directement sur d’autres réseaux sociaux, notamment sur Facebook, ce qui est très pratique et permet de gagner de l’efficacité et du temps. N’hésitez pas à le faire systématiquement.

Voilà pour ces dix étapes. A vous de jouer et de gagner un maximum d’abonnés et donc de notoriété sur Instagram. Cela ne se traduira pas forcément par une augmentation à très court terme de votre audience. Mais cela aura des effets bénéfiques à moyen et long terme pour positionner votre radio au sein de la communauté d’auditeurs que vous ciblez. Il est donc très important de faire d’Instagram un outil primordial de développement.