Fréquence Sud Pays d’Aubagne, une vraie webradio locale

Au départ, il y une radio FM historique, créée à Marseille en 1981. Fréquence Sud est née avec l’éclosion des radios libres. Une radio créée par une poignée de passionnés qui a fini par disparaître au bout d’une dizaine d’années d’existence.

Mais heureusement, Radionomy et la radio digitale sont arrivés quelques années plus tard, permettant de redonner vie à cette radio sans le budget trop lourd d’une radio FM ni l’aval du CSA ! La marseillaise Fréquence Sud a donc recommencé ses émissions en 2010 sur le web avec les pionniers des années 80 que sont Isabelle Ravanel, Hervé Châtel et Alain Autun.

Et en 2015, une petite soeur dédiée au pays d’Aubagne, tout près de la cité phocéenne, a également vu le jour, avec la même équipe, avec des cigales et quelques répliques cultes des films de Marcel Pagnol dans les jingles. Il faut dire qu’Aubagne est la ville de naissance de l’auteur de la fameuse trilogie.

« Le concept de cette radio est d’informer culturellement tous les amoureux de la Provence et dy Pays d’Aubagne, qui, au delà d’Aubagne, regroupe une multitude de petits villages qui figurent d’ailleurs presque tous dans l’oeuvre de Marcel Pagnol, » explique Alain Autun, qui travaille à La Poste pour les activités sociales des agents.

La programmation musicale est très généraliste et ressemble pour beaucoup à celle du réseau France Bleu. Elle est saupoudrée tout au long de la journée de chroniques locales d’infos pratiques et culturelles. Le soir, place à des émissions plus structurées, parfois en langue provençale ou à l’attention des différentes communautés vivant dans la région comme les Italiens ou les Corses.

La radio a également développé des partenariats avec des salles de spectacles à Meyrargues (le cabaret) ou La Penne-sur-Huveaune (Le Cheridon) ou des événements caritatifs comme la nuit des coachs à Marseille.

La radio a de nombreux projets comme une collaboration avec la ville d’Aubagne pour des animations municipales. Fréquence Sud Pays d’Aubagne est un bel exemple de webradio locale. Une belle initiative qui méritait d’être soulignée.