Florent Mounier : « L’été, il faut des hits ensoleillés »

Nous avons rencontré Florent Mounier, le producteur de CinéMaradio sur Radionomy a différentes activités dans les médias du Sud. Cet été, il s’occupe de la programmation musicale de la FM Radio Camargue (94.7 dans l’ouest des Bouches-du-Rhône et une partie du Gard) et nous parle de cette expérience.

Bonjour Florent, comment en es-tu arrivé à faire la programmation estivale de Radio Camargue ?

Je travaille avec l’un de ses directeurs, Patrick Monroe, depuis longtemps. Nous nous sommes connus sur une autre antenne régionale sur laquelle nous avons travaillé ensemble. Patrick gère depuis 5 ans Radio Camargue et c’est naturellement qu’il m’a proposé de travaillé avec lui.  

En quoi consiste ton rôle exactement ? 

Une programmation quotidienne se fait en général en deux heures en moyenne, mais ensuite il faut repasser pas mal de fois pour vérifier que les horloges de chaque heure sont bonnes. Sur Camargue, nous souhaitons vraiment qu’il y ait le plus de fluidité possible dans la journée de programmation et prenons vraiment du temps pour chaque détail sonore et de timing. Nous programmons avec WinMédia. En ce qui me concerne  je suis en charge de la prog musicale de ce mois d’août. C’est la première et j’en suis vraiment ravi. Je trouve cette radio vraiment agréable à écouter.   

Que t’as demandé la direction, en termes de couleur musicale ?

Patrick Monroe est une programmateur confirmé qui connait vraiment bien ses auditeurs. Il axe donc sa stratégie sur les 25/49 ans avec une programmation alternant nouveautés et grands succès des années 80/90/2000/2010.  Je fais donc tout pour respecter au pied de la lettre cette stratégie. Il ne faut en aucun cas que l’auditeur voit une différence entre une programmation made in Patrick Monroe et made in Florent Mounier. Cela doit être transparent ! L’été, la programmation est bien entendu plus axée sur les hits ensoleillés. On leur accorde une place importante sur l’antenne de Radio Camargue. On souhaite transmettre l’esprit « vacances et plages » à nos auditeurs, même si un grand nombre d’eux est encore en train de travailler.  

Merci Florent et bonne prog !