Plongez dans le grand frisson du direct !

Parlez dans un micro et être entendu, au même moment, par des centaines d’auditeurs, ça n’a pas de prix pour un passionné de radio. Le direct, c’est l’essence même de la radio, média de l’instantané, média de proximité et parfois, vecteur d’émotion.

Avec l’arrivée du digital et son automation parfaite, la radio a-t-elle perdu un peu de son âme ? Pas du tout, car les webradios ont elles aussi leur identité et rien ne leur interdit, bien au contraire, de diffuser en direct. 

Avec Radionomy, comme vous l’indique cette section du forum, il existe différentes façons de décrocher du planning du RadioManager pour diffuser en direct. Rien de très compliqué.

Du direct ok, mais encore faut-il savoir pourquoi faire. Tout passionné que vous êtes, vous aurez du mal à tenir l’antenne en live 24/24. En revanche, en fonction de vis envies, de vos ambitions, du nombre de personnes composant l’équipe de la radio, il est possible de se faire plaisir en direct tout en travaillant l’image de sa radio et en augmentant son audience. Voici donc quelques idées d’émissions en direct, de la plus facile à la plus difficile à mettre en oeuvre.

L’émission hebdo avec un seul animateur

Un bon micro, une console de mixage, une pièce bien isolée et le tour est joué ! Vous avez toujours rêvé d’être animateur en direct ? Votre radio créée sur Radionomy va vous le permettre. Attention, pas question de faire n’importe quoi, de prendre l’antenne à n’importe quel moment juste pour le plaisir de parler entre deux titres. Créez votre émission sur mesure que vous aurez soigneusement préparé au jingle prêt pour que rien ne soit laissé au hasard. Travaillez donc comme un pro et préparez vos speaks, vos enchaînements etc… Choisissez un nom d’émission, un thème (les nouveautés de la semaine, les tops de la semaine etc…) mais aussi un jour et une heure qui vous convienne afin de pouvoir tenir le rythme sur la durée.

L’émission style « libre antenne »

Un autre « kif » possible : celui de la libre-antenne dans lequel interviennent vos auditeurs. Là on monte d’un cran et les contraintes sont nombreuses car il faut être au moins deux : une personne à l’antenne et une autre qui sélectionné les appels afin de ne pas laisser passer n’importe quoi et n’importe qui. Mais ce type d’émission, qui doit également avoir sa périodicité et une durée bien déterminée permet de créer un lien vraiment réels avec les auditeurs qui peuvent aussi être sélectionnés facilement grâce aux réseaux sociaux. L’idéal est de débattre avec eux ou de les faire témoigner sur un sujet précis, annoncé à l’avance. Un bon moyen de faire la « vraie radio »

Le live événementiel

Là, ça se complique mais c’est encore plus passionnant : un événement, un concert, un festival près de chez vous ? Pourquoi ne pas aller y produire une émission en direct ? C’est certes un peu ambitieux car, loin de ses bases, de son studio habituel, on maîtrise souvent bien moins les choses, à commencer par la connection internet. Et pourtant, comment faire plus vivant et direct que lorsque l’on est sur place, là où ça se passe ? Autre avantage considérable : voilà un bon moyen de faire de l promo directement auprès de vos auditeurs potentiels.

Un live « sportif » récurrent

Et si vous créiez un partenariat avec une équipe sportive de votre ville ou de votre quartier ? Un club en manque de notoriété, oubliés par les médias classiques et qui vous ouvrirez les portes de son stade pour que vous racontiez ses exploits ! Vous avez toujours rêvez de commenter un match de foot, de basket ou de hockey sur gazon ? C’est le moment de tenter l’aventure. Voilà l’opportunité d’associer votre radio à une autre communauté et de faire grandir ainsi le nombre de vos auditeurs.

Un show live en « prime time » tous les jours

C’est le graal ! Un rendez-vous quotidien avec vos auditeurs à l’heure où ils sont le plus nombreux (en webradio, le pic d’audience est en milieu de matinée). Si vous avez la possibilité, le temps et l’énergie de créer un rendez-vous quotidien en direct, et si l’essai est concluant, votre radio franchira un cap à coup sûr.

Quelques dernières petites choses pour finir :

– Enregistrez-vous, écoutez-vous, travaillez votre ton et votre voix, demandez du feed-back de la part de vos amis et auditeurs pour vous améliorer sans cesse.

– Communiquez un maximum (réseaux sociaux, site, promo à l’antenne) autour de votre/vos émission(s) en direct. Cela ne sert à rien de faire de tels efforts si c’est pour que personne n’écoute

– Surveillez l’audience de vos live et son évolution. Si votre radio est musicale le reste du temps, il y a fort à parier au début que vos auditeurs soient surpris au début d’un live et se déconnectent, d’où une possible baisse d’audience. Ne vous découragez pas ! Sachez, au contraire, les faire rester par vos qualités d’animateur, par le ton décalé et original de vos live. Le succès de viendra pas sans efforts !