Comment fidéliser ses auditeurs ? Voici nos astuces

Convaincre un certain nombre d’auditeurs, c’est une chose. Les garder, c’en est une autre. Dans l’univers très concurrentiel de la webradio, c’est pourtant essentiel. Fidéliser ses auditeurs, les habituer à votre marque, votre programme musical, devenir le compagnon idéal de leur journée, est capital pour avoir un bon socle d’audience.

Les conseils que nous vous donnons dans cet article vont, d’une part, vous permettre d’éviter le zapping et ainsi d’augmenter la durée d’écoute moyenne de votre radio. Mais d’autre part, ils contribueront également à ce que vos auditeurs reviennent jour après jour, mois après mois, sur votre programme, car ils y trouvent une ambiance, une atmosphère qu’ils apprécient.
1. Avoir un habillage sonore cohérent
Plus vos auditeurs identifieront facilement votre radio, plus ils retrouveront leurs repères, mieux ils se sentiront. Pour cela, l’habillage sonore joue un grand rôle. Il constitue la signature auditive de votre radio. Il doit être simple, discret mais efficace et surtout cohérent. Autrement l’ensemble des jingles de votre habillage doivent avoir le même style, utiliser si possible la même voix, le même niveau sonore, la même couleur etc…  Bref, ils doivent respecter la même charte sonore pour préserver tout au long de l’écoute, l’identité de votre radio
2. Donner des repères musicaux à vos auditeurs
Pour fidéliser vos auditeurs, il faut évidemment que votre programme musical soit cohérent avec la promesse du nom et du slogan. Une radio qui promet d’être 100% jazz dans son « claim », doit tenir sa promesse. Mais mieux, il faut également donner des repères musicaux à vos auditeurs, trouvez les titre phares qu’ils ne se lasseront jamais d’entendre et leur en donner régulièrement. Comme nous l’avons déjà indiqué ici, il existe des « golds » dans tous les genres musicaux, qu’il s’agisse de pop, de dance de jazz ou de musique classique. A vous d’en identifier une centaine (une simple recherche sur google vous permettra aisément de trouver un top 100) et d’en programmer 2 ou 3 par heure. L’objectif est clair, vous donner à vos auditeurs ce qu’ils ont envie d’entendre, des repères qui les rassurent, des titres qui, également, construisent l’identité musicale de votre radio.
3. Surprenez vos auditeurs
Si donner des repères musicaux et… rassurer ses auditeurs est important comme dit ci-dessus, les surprendre, les épater l’est tout autant. Diffuser entre 2 et 3 golds par heure vous laisse une immense marge de manoeuvre pour programmer des titres nouveaux ou oubliés que vous avez envie de faire découvrir. Pour que vos auditeurs reviennent souvent, il faut aussi leur montrer que l’offre que vous pouvez leur proposer est large. Aussi, derrière ce bac « Top 100 » utilisé 2 à 3 fois par heure, il peut exister des milliers de titres, certains ne passeront qu’une fois par semaine. Le but est d’offrir une réelle diversité tout en restant dans la thématique musicale de votre antenne. Pensez également à réaliser de très nombreux comblages de 2 minutes. Certaines radios n’en ont qu’une dizaine, ce qui entraîne une certaine impression de répétitivité pour les auditeurs non ciblés par la pub.
4. Donner des rendez-vous
Pour que votre radio fasse définitivement partie du quotidien de chacun de vos auditeurs, il faut que ces derniers y retrouvent, chaque jour, leurs petits rendez-vous. La radio est un média d’habitude, qui sert d’ailleurs souvent le matin de réveil, puis d’horloge, avec des rendez-vous qui rythment la journée. Pour cela, les nombreux podcasts d’infos proposés gratuitement à tous les producteurs par Radionomy dans le RadioManager sont très utiles. A condition de ne jamais en abuser. Les flashs infos qu’ils soient en français ou en anglais sont à utiliser dans les temps clefs de la journée (le matin, à midi et à 18h, horaires à faire évoluer évidemment en fonction de votre cible).
Mais l’utilisation des podcasts n’est pas obligatoire, certains de vos auditeurs préfèreront une écoute « plaisir » loin d’une actualité trop anxiogène. Choisissez alors des rendez-vous musicaux comme « La découverte de la semaine », « La nouveauté du jour », « L’artiste du jour etc… » avec une petite intro parlée suivie du titre musical lié.
5. Bichonnez les auditeurs plus fidèles grâce aux réseaux sociaux 
Evidemment, le meilleur moyen de garder vos auditeurs est d’entretenir de réelles relations avec eux. Les réseaux sociaux sont pour cela le meilleur moyen. Twitter et surtout Facebook permettent de s’adresser facilement à chacun de ses auditeurs.
Au fil du temps, vous verrez que ce sont un peu toujours les mêmes qui viennent commenter vos posts sur le mur de votre radio. Soyez très positif avec eux, car leurs commentaires donnent la tonalité de votre mur. Identifiez-en une vingtaine, soyez attentifs à leurs demandes, ils constitueront à la fois un relai d’opinion idéal sur les réseaux sociaux et un panel parfait pour tester vos évolutions futures ! Historiquement, toutes les radios qui ont eu du succès ont toujours su mettre les préoccupations de leurs auditeurs en priorité, une méthode à ne surtout pas abandonner, surtout pour une webradio !