Beejazzy, toutes les facettes du jazz

Notre blog a rencontré aujourd’hui Nicolas, le créateur de Bejazzy, qui programme toutes les facettes du jazz.

Bonjour Nicolas, pourquoi as-tu créé Beejazzy et pourquoi sur Radionomy ?

J’ai créé Beejazzy parce que je suis fan de jazz depuis longtemps et j’ai voulu partager ma passion pour cette musique. J’ai connu Radionomy en 2008 pour une autre radio qui est toujours en activité et en 2011 il m’a paru évident de rester sur Radionomy pour créer Beejazzy.

Parles-nous du concept…

Beejazzy, cela rappelle le slogan « être jazz » ou « être jazzy ». Le principe de base était de mettre ma petite collection de CD en ligne, puis un ami m’a partagé sa collection et m’a aidé à la programmation. Aujourd’hui je suis principalement soutenu par les labels et attachés de presses spécialisés en jazz, musiques du monde, et parfois chansons françaises jazzy. J’ai à l’heure actuelle une vingtaine de contacts réguliers, très sérieux dont c’est le métier.

Tu sembles être un vrai passionné de jazz…

Oui. Je me suis toujours intéressé à ce genre en commençant par l’acid jazz, l’électro jazz, le lounge, la musique jazz 70’s. Cela dit, la radio est plus consacrée au jazz contemporain (trio, quartet, quintet… ) et à une programmation matinale plus ouverte et swing (Chet Baker, Ella Fitzgerald, Louis Amstrong). L’après midi, c’est un son un peu plus pointu avec des nouveautés (Slavis, Michael Wollny, Matthieu Marthouret,…)  mais aussi des incontournables comme Miles Davis, John Coltrane, Charles Mingus… et consors… )

As-tu des contacts avec tes auditeurs ?

Oui. J’ai des messages réguliers d’auditeurs ou followers, que ce soit des  particuliers ou pros grâce aux réseaux sociaux ainsi que par mail. J’en renseigne certains sur des titres qu’ils ont entendu, je réponds à leurs questions, ils me font part de leurs critiques,…

Combien de temps passes-tu à gérer ta radio chaque semaine ?

Sur Beejazzy, on va dire 10 à 15 heures par semaine. Mais c’est très saisonnier pour moi : beaucoup d’heures début septembre puis de janvier à mai, le reste du temps cela dépend des nouveautés.

Comment as-tu créé ton site ?

J’ai appris l’intégration de site (html, php, css) et niveau design je suis aidé par une formidable designeuse. Ensuite, l’objectif est de changer la version de mon site de version pour le rendre entièrement responsive et de faire une très grosse optimisation de contenus pour le référencement. Il y a également le travail de création de chroniques, le postages de vidéos et de dates concerts. Bref, c’est du travail !

Pour finir, parles-nous un peu de toi ?

Je travaille chez moi , j’ai 44 ans, j’ai commencé l’informatique en 1998, je vis proche de Dinan en Bretagne, je suis passionné de musique depuis mon adolescence et j’ai toujours collectionné de la musique, ce qui est plutôt une bonne chose pour faire de la radio !